Le Châle Cachemire comme indicateur du statut social

31/05/2018

 

Au 19ème siècle, en Europe, le Châle Cachemire était un indicateur du statut social de sa propriétaire, comme le témoignent les nombreux portraits d'Aristocrates et Riches Bourgeoises, drapées du précieux accessoire, datant de cette époque. 

 

L'Impératrice Joséphine en possédait plus de 150 comme le relate une de ses contemporaines « L'impératrice Joséphine en avait la passion, et je doute que personne en eût une collection aussi précieuse. A Navarre, elle en possédait cent cinquante d'une beauté incomparable, et d'un prix très élevé. Elle avait envoyé à Constantinople des dessins d'après lesquels on lui fit faire des schals aussi jolis à l'oeil, qu'ils étaient précieux. Chaque semaine M. Lenormand venait à Navarre, et lui vendait ce qu'il avait de plus remarquable en ce genre. J'en ai vu de blancs parsemés de roses, de bleuets, de perroquets, de paons etc., qui je crois sont uniques en Europe. On les estimait à 15 ou 20 000 francs chacun. »

 

Selon une étude du Lycée Français de Prague, la valeur d'1 franc au XIXème siècle était égale à 3,27€ aujourd’hui

 

De ce fait, un châle acheté 15.000 francs par Joséphine coûterait de nos jours 49.000€!

 

 

Ici, Madame Recamier... 

 

 

Fanny Ebers...

 

 

 

L'Impératrice Joséphine... 

 

 

 

 

Sources : 

 

Lycée Français de Prague - Valeur du Franc Français au XIX siècle - Camille Bousset

Napoleon.org - Accessoire de Mode, le châle - Emmanuelle Papot - 2011

Please reload

Posts récents

15/09/2018

06/07/2018

Please reload

Archive
Please reload