Pashmina Kani - Le Tissage - Origines

01/02/2017

Le doute persiste encore sur l'origine exacte de la technique de tissage connue sous le nom de Kani, qui a fait la renommé du châle Cachemire dans le monde.

 

En effet, il est impossible de dater les anciens châles parvenus jusqu'à nos jours au-delà du 17ème siècle. Néanmoins, la grande qualité de tissage de ces derniers suggèrent avec quasi-certitude que la technique employée ne pouvait qu'avoir été inventée bien avant cette période. 

 

Par ailleurs, Hajji Mukhtar Shah, éminent marchand de châles Cachemires du 19ème siècle, indique dans son ouvrage "Shah" que l'inventeur de cette technique de tissage ne fut autre que Naghz Beg, fidèle accompagnateur et cuisiner du Souverain Moghol Mirza Haider Doughlat, qui domina le Kashmir entre 1540 et 1550. 

 

Selon Mukhtar, ce fut Beg, qui inventa les petits bâtonnets appelés "kanis" au bout desquels est enroulé le fil de Pashmina. C'est donc à lui, que les Kashmiris doivent l'apparition du fameux Châle.

 

Toutefois, il ne fait aucun doute que celui qui donna l'impulsion la plus importante au développement de ce savoir-faire fut l'Empereur Moghol Abul Fath Jelâleddîn Muhammed, plus connu sous le nom de "Akbar le Grand" (petit-fils du fondateur de la dynastie Moghole, Babur) qui gouverna l'Inde de 1556 à 1605.

 

Akbar avait une prédilection particulière pour les sciences et l'art sous toute ses formes. Sa véritable admiration pour le travail des artisans tisseurs du Kashmir le poussa à s’investir personnellement dans le développement de ce savoir-faire, à tel point que pendant la grande domination Moghole, plus de 40.000 métiers à tisser étaient opérationnels,

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts récents

15/09/2018

06/07/2018

Please reload

Archive
Please reload